Mobility Tech Green : 1500 véhicules destinés à l’autopartage chez Orange


 

Mobility Tech Green : 1500 véhicules destinés à l’autopartage chez Orange

 

L’autopartage qui consiste à la mise à disposition des usagers d’une flotte de voiture plus précisément des  taxis moins cher pour faciliter la circulation en ville, est un concept récent, mais qui commence à séduire de plus en plus d’utilisateurs de taxi vtc dans l’agglomération parisienne. Dans le cadre de son développement à l’échelle nationale, Mobility Tech Green a dernièrement inauguré chez Orange le lancement de son 1500e véhicule à destination de l’autopartage. Une ambition grandissante qui selon Alexandre Fournier, responsable marketing de la société, devrait atteindre les 35.000 véhicules d’ici 2021.

À la conquête du marché de l’autopartage

 

L’inauguration s’était déroulée cette semaine à Lyon, au cours de laquelle Orange affichait fièrement son 1500e véhicule équipé de la solution d’autopartage e-Colibri élaboré par Mobility Tech Green.  

L’entreprise spécialisée dans l’autopartage, créée en 2009 a pu démontrer au cours de cet évènement, sa montée en puissance. À la suite d’une levée de fonds colossale de 5 millions d’euros pour accélérer ses ambitions, Mobility Tech Green a pu réaliser 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires l’année dernière et compte bien doubler la mise cette année. Une vision parfaitement réalisable en sachant que l’entreprise a pu signer des contrats de partenariat avec les grands comptes comme La Poste, Airbus, Enedis ou Orange.

 

Actuellement, elle compte une flotte d’à peu près 4000 véhicules qu’elle répartit entre ses partenaires et comptabilise aux environs de 100 000 utilisateurs actifs parmis eux des taxis G7, taxi parisiens, …. De plus Mobility Tech Green ne compte pas s’arrêter là, mais envisage bientôt d’embaucher 5 nouveaux salariés pour ouvrir une nouvelle antenne à Paris et aussi l’avènement d’un nouveau projet appelé taxi bleu Paris.

 

De vastes ambitions à l’international

 

À l’heure actuelle, Mobility Tech Green compte déjà 10.000 véhicules d’alpha taxi à équiper de la solution e-Colibri dans son carnet de commandes. Un défi de taille qu’elle compte bien réussir à mettre en place dans les trois prochaines années selon le PDG Pascal Roux.

En Europe, la société a élu comme sièges la Belgique et la Suisse, mais envisage bientôt de signer des partenariats avec le Royaume-Uni et l’Italie, mis à part sa grande conquête du marché français de l’autopartage.

 

« L’avenir nous sera favorable, car les références récoltées auprès des usagers confirment l’efficacité de notre concept. Nous avons donc la certitude de pouvoir équiper 35.000 véhicules d’ici 2021 » confirme le président de Mobility Tech Green.

 

Un concept très prometteur

 

Le système d’autopartage est destiné à tout public abonné à la solution logicielle proposée par l’entreprise émettrice de l’offre. Il facilite au client l’acquisition d’un véhicule en libre-service pour ses déplacements occasionnels sans en être le propriétaire.

Commander un chauffeur privée via les services de réservation en ligne comme Mtlcab demeure la meilleure alternative par rapport au taxi paris. Par contre, la montée en flèche de la notoriété de l’autopartage, facilitée par les nouvelles technologies pourra bouleverser le principe du covoiturage.

Mobility Tech Green est prêt à s’investir et en connaissant les réels besoins des usagers en termes d’économie, de souci écologique et de facilité de déplacement, les voitures équipées par sa solution e-Colibri pourront effectivement faire toute la différence dans un avenir très proche.