Le tout nouveau transport scolaire gratuit

Le tout nouveau transport scolaire gratuit

Le tout nouveau transport scolaire gratuit

Les transports scolaires sont les moyens de mobilité pour plus de 2 millions d’élèves en France se situant hors agglomération pour pouvoir accéder à l’éducation. Depuis la rentrée 2016, les parents d’élèves ont aperçu une hausse considérable des tarifs dans les demandes d’inscriptions et c’est dans la perspective de rendre « gratuit » ce moyen de transport et de faciliter la mobilité des élèves que des compagnies comme Rémi ont mis en pratique depuis le début du mois de septembre, un nouveau dispositif pour une meilleure coordination des déplacements et l’amoindrissement des charges à payer.

Rémi en quelques mots

Pour les élèves de la maternelle au lycée, l’accès à l’enseignement est désormais plus pratique et « gratuit » par le biais du Réseau de Mobilité interurbaine (Rémi), qui est le fruit de la collaboration et des compétences combinées des départements à la Région Centre-Val de Loire. Autrement dit, avec Rémi, les transports scolaires passent sous la responsabilité de la Région dont l’objectif est la gratuité des mobilités sur l’ensemble du territoire.

Selon le Président François Bonneau, le dispositif a pour vocation avant tout de placer les élèves sur un même pied d’égalité afin qu’il n’y ait aucune distinction dans les conditions d’accès à la scolarité et que les parents puissent gérer leur pouvoir d’achat. Ces derniers devront uniquement s’acquitter des frais de dossiers lors de l’inscription aux services et pourront économiser 25 € par enfant et par an, plafonné à 50 € par famille.

Selon toujours le Président François Bonneau, cette gratuité coutera à peu près 12 millions d’euros au conseil régional pour les 108.000 familles concernées dans la Région, car il faut tout de même prendre en charge les vingtaines de sociétés de transport qui avec les 1.700 cars disponibles, vont assurer ce service. Sur le long terme, cela représente une économie qui peut aller jusqu’à 200€ par enfant et par famille.

Rémi, une perspective efficace, mais pas infaillible

Le tout nouveau transport scolaire gratuit

En présentant juste leur carte Rémi, les élèves de la maternelle à la terminale qui se sont inscrits au service pourront donc compter un aller-retour quotidien avec ce taxis service gratuit. Cela représente une économie considérable pour les familles, mais ce système a aussi impact écologique étant donné que de moins en moins de parents vont emmener leur enfant à l’école en voiture.

Toutefois, si l’on compte les autres enfants situés en zone rurale, il n’est pas certain que les 1.700 autocars disponibles suffiront à combler tout le monde. Pour le moment, seuls ceux qui se sont inscrits au service avant le début de l’année scolaire 2017 pourront jouir de ce nouveau mode de transport privée. Pour les autres, les parents devront attendre la prochaine rentrée scolaire avant de pouvoir en profiter.

En attendant et pour faciliter le déplacement des enfants au meilleur tarif, plusieurs entreprises comme MtlCab spécialisées dans le transport public de personnes mettent au profit des particuliers leur savoir-faire, pour faciliter l’accès à l’éducation : réduction des coûts et des délais de transport, confort assuré,…etc. Un chauffeur privé professionnel assurera par ailleurs, un transport rapide et sécurisé dans le respect des règles de bonne conduite.